Carnet du Deuil

Certaines expériences humaines, nous entrainent dans un processus de deuil. Notre vie est jalonnée de deuils, de pertes ; la perte d’un être cher, un déménagement, un changement de travail, une rupture, un départ… Tous, nous sommes confrontés à ce genre d’épreuves qui nous emmènent malgré nous dans un processus de deuil.

Il nous est impossible de savoir à l’avance comment nous allons y faire face. Parfois, il arrive même que nous ne nous en rendons pas compte, et que les symptômes du deuil nous rattrapent quelques années plus tard. Les pertes font parties de nos vies, et nous ne pouvons ni les oublier ni tenter d’éviter la douleur qu’elles engendrent. Il est nécessaire de vivre son deuil, de le traverser, pour apprendre à lui donner une nouvelle place.

 

C’est avec le Carnet de Deuil©, de la psychologue Nathalie Hanot, qu’Isabelle de Crayencour vous propose de traverser ces deuils.

 

Le Carnet de Deuil© respecte chaque étape, chaque rite de passage, que nécessite le deuil.

 

Exprimer, explorer, vivre le deuil en profondeur grâce à la mobilisation de nos images intérieures et la création de pages artistiques symboliques permet une libération, une intégration, tout en honorant la valeur sacrée que peut représenter la perte.

 

Les différentes phases du deuil sont explorées avec les techniques du Journal Créatif© et du carnet d’artiste. L’objectif de cet atelier est d’aller vers la guérison du deuil, de mettre en mot, en image, en forme, le vécu du deuil et d’installer page après page de la sérénité et de la paix en soi. Par ce travail de créativité, on peut franchir en conscience chaque étape du deuil qu’on est en train de vivre. Votre carnet devient un véritable livre objet, un contenant artistique de votre travail psychique réalisé.

  • Informations

  • Aucune prédisposition artistique n’est nécessaire. Tout le matériel est fourni. Les participants sont invités à prendre avec eux tout le matériel personnel lié au deuil (photos, photocopies, mots, images, souvenirs…), ce matériel sera inclus et utilisé dans le carnet.

    Cet atelier n’est pas à confondre avec une thérapie. Les personnes qui y participent ne viennent pas déposer aux autres ce qu’elles traversent. Il s’agit d’un dialogue avec soi-même pendant deux jours dans son journal. Des temps de partage seront prévus, mais sans aucune obligation.

  • Ces ateliers du journal créatif s’adressent aux enfants, adolescents et adultes. Ils sont accessibles à tous.